law

Futurs étudiants en droit,
Découvrez les études de droit pendant votre terminale !

Avant de valider définitivement vos choix sur Parcoursup, informez-vous sur les moindres détails des études de droit. 

0

vœux parcoursup

2ème formation la plus demandée en 2020

0

néo-bacheliers

ont débuté des études de droit en 2020

0 %

d'emploi dans les 6 mois

pour les diplômés d’un Master 2 en droit

Vous avez réalisé vos vœux sur Parcoursup et parmi vos choix vous avez sélectionné une ou plusieurs faculté(s) de droit ? 

Ce stage gratuit est fait pour vous,
il vous permettra d’assister à 3h de cours d’initiation au droit et de sessions de questions-réponses pour vous conforter dans votre choix d’orientation.

Stage d’initiation aux concepts juridiques et aux méthodes de travail à la fac

Vous cherchez une formation en droit à la rentrée 2022 ?

« journées d’admissions» le 15 septembre à l'ESMD

Du postbac au Mastère, rejoignez l’ESMD et profitez des dernières places disponibles dans une école à taille humaine.
Venez visiter le campus et rencontrer l’équipe le jeudi 15 septembre 2022.

logo esmd

Restez informés

Recevez Toutes nos actualités

découvrez les études de droit

Pour recevoir les Replay de la Réunion :

– “Tout savoir sur les études de droit”
– “Mon premier cours de droit constitutionnel”
– “Le changement de sexe à l’état civil”
– “Réviser la constitution”
– “Réussir à Assas”

Merci de remplir ce formulaire vous recevrez par mail les liens vidéos.

NOS Quiz d'orientation

1

êtes-vous fait(e) pour les études de droit ?

validez votre choix d'orientation

2

êtes-vous prêt(e) pour la
1ère année de droit ?

Testez vos connaissances de base

30 conseils pour réussir ses études de droit !

Bien préparer son arrivée à la fac est la clé

1 - PrépareZ votre rentrée

L’année universitaire est artificiellement divisée en deux « semestres ». La réalité est qu’elle se déroule concrètement sur 8 mois. Le temps va donc passer très vite et il est indispensable d’être prêt dès le mois de septembre. Si la période estivale doit naturellement être l’occasion de se reposer et de se divertir, elle ne saurait être synonyme d’oisiveté. Profitez-en pour lire la presse, pour revoir vos fiches de philosophie et d’histoire, notamment. C’est aussi l’occasion de vous renseigner sur l’organisation des études et d’échanger avec d’anciens étudiants pour avoir un retour d’expérience.

2 - Disposez des bons outils

En plus de vos notes de cours et de vos fiches de TD, vous devez disposer a minima d’un code civil annoté et d’une Constitution française

L’acquisition de manuels n’est pas indispensable dans toutes les matières. Pour les matières complémentaires, elle peut toutefois s’avérer utile pour compléter une prise de notes imparfaite. Pour les matières fondamentales, elle s’avère davantage nécessaire pour approfondir les thèmes travaillés en TD.

3 - Organisez votre travail

Les études de droit exigent une quantité importante de travail personnel, spécialement en première année. Vous allez découvrir de nouvelles notions qu’il faudra être capable d’utiliser à bon escient dans vos devoirs. Vous devrez également apprendre une nouvelle méthodologie. 

Il ne s’agit pas seulement de beaucoup travailler, mais aussi de travailler efficacement. Cela n’est possible qu’en respectant une organisation minutieuse. Dès que vous aurez reçu votre emploi du temps, il vous faudra identifier les plages horaires sans cours et sans TD. Ces créneaux sont ceux qui vous permettront de préparer vos fiches de TD, de composer vos devoirs à la maison et de réviser avant vos interrogations ou vos galops d’essai. Chaque semaine, il faut adapter votre planning de travail pour rester maître de votre organisation !

4 - Travaillez régulièrement

Vous allez devoir assimiler de nombreuses nouvelles notions, mais aussi apprendre, en un temps record, à maîtriser la méthodologie des exercices juridiques. Pour progresser, il est donc essentiel de travailler de façon régulière. N’attendez pas la semaine précédant les partiels pour « bachoter » et espérer décrocher la moyenne ! Dans les matières fondamentales, la note de contrôle continu reflète bien souvent la régularité du travail fourni par l’étudiant. Cette dernière est le résultat d’une combinaison de plusieurs notes obtenues tout au long du semestre (devoirs maison, participation, interrogation de connaissances, galop d’essai, exposé…). En travaillant régulièrement, vous vous donnez toutes les chances d’avoir des points d’avance avant les partiels…

5 - Restez serein

La première année est bien souvent source d’inquiétudes (saut dans l’inconnu, absence de note dans les matières complémentaires, sévérité des notes dans les matières fondamentales, charge de travail personnel…). Cependant, il est important de rester serein. Si un travail régulier doit être fourni toute l’année, il ne doit pas être synonyme d’isolement ou de repli sur soi. Réussir sa première année, c’est aussi profiter, dans une juste mesure, de sa nouvelle vie d’étudiant. Sport, activités culturelles, lectures personnelles… Autant d’activités qui contribueront à faire de votre année une réussite.

Voir les 25 conseils suivants en vidéo

Deux étudiantes témoignent sur leur arrivée à la fac de droit

Bien appréhender le changement de rythme avec le lycée est la clé !

ava-course-01

Diane

En licence 3

J’ai choisi les études de droit en n’ayant pas encore une vison précise de mon projet professionnel. Je savais que ce parcours universitaire m’ouvrirait de nombreuses possibilités. 

La première année de droit m’a permis de me découvrir un véritable intérêt pour la matière, et plus particulièrement pour les matières de droit privé. C’est au fil des années que mon projet s’est affiné et que j’ai décidé de m’orienter vers un Master en Ressources Humaines. Grâce aux études de droit, j’ai donc eu la possibilité de m’ouvrir de nombreuses de portes, à un moment de ma vie, où, sortant du lycée, j’étais désorientée face à la multitude de choix qui se proposaient à moi.  

Le travail régulier est indispensable pour la réussite des études de droit. Il est conseillé de suivre les cours en amphithéâtre bien que cela ne soit pas obligatoire. Surtout, il faut fournir un travail personnel important pour préparer ses TD. Cela peut s’avérer compliqué lors de l’arrivée en première année de droit, où vous êtes un peu livrés à vousmême à l’Université. 

C’est très différent du lycée, où le suivi pédagogique est beaucoup plus poussé. C’est pour cela que je conseille de vous inscrire dans une prépa juridique, comme je l’ai fait durant toute ma licence. Le Centre de formation juridique m’a aidé à être régulière dans mon travail, grâce à son suivi et sa préparation aux TD.  

Je conseille donc évidement ces études aux élèves ayant un projet professionnel défini dans ce domaine, mais également aux élèves intéressés par cette matière et motivés dont la carrière est encore incertaine ! 

Salomé

En master 2

Ma première année de droit a été un véritable changement et s’est présentée à moi comme un  fossé entre le lycée et les études supérieures.  

En premier lieu, l’organisation de la fac est très différente de l’organisation du lycée. En effet, il y a peu d’information concernant la notation ou le type de travail qui nous attend, il faut donc se référer constamment aux associations ou encore demander à des anciens étudiants de L1 si c’est possible. Cette recherche constante de l’information m’a déconcertée sachant que l’on ne connaît personne en arrivant à la fac et que l’on peut facilement être perdu au milieu d’un amphi de 500 étudiants. 

En second lieu, ma première année de droit m’a fait grandir face à mon travail. En effet, en ce qui concerne les matières fondamentales, les professeurs d’amphi lorsqu’ils préparent leur partiels ou encore les chargés de travaux dirigés lorsqu’ils préparent une séance, n’attendent plus simplement de nous une récitation par cœur des connaissances, ils attendent une véritable analyse de ce que l’on apprend. Il faut donc aller plus loin que le cours lui-même en allant sur des bases de données juridiques et en confrontant la doctrine, la jurisprudence et les textes de lois. Il faut également se mettre en tête de respecter une certaine méthodologie juridique , qui si elle n’est pas respecté, nous assure une note en dessous la moyenne. J’ai donc dû changer radicalement ma méthode de travail. En ce qui concerne les matières complémentaires, j’ai dû vite acquérir un esprit de synthèse face à des  cours de 200 pages  qui doivent être retenus par cœur. 

Enfin ce qui s’est révélé être également difficile pour moi, élève d’un lycée à taille humaine, est d’être assimilée à un simple  matricule dans l’anonymat le plus complet. J’ai pu surmonter cette difficulté en étant présente à chacun de mes TD et en  participant régulièrement soit en répondant aux questions posées par le chargé de TD soit en posant des questions sur un point de cours qui me semblait obscure. Cela permettait au chargé de TD de se souvenir de moi. 

Néanmoins, malgré toutes ces difficultés, je peux affirmer  que mes études de droit m’ont apportée  rigueur, autonomie et esprit de synthèse. Elles m’ont également fait gagner en maturité. 

En conclusion, je conseillerais à tous les étudiants qui entrent en première année de droit , de se constituer un groupe de travail avec des personnes sympas et si possible sérieuses , cela permet de rendre les séances de révisions plus amusantes , de ne pas se retrouver seul face à son travail et même de le répartir.  

Toute aide pour passer en deuxième année est bonne à prendre notamment en suivant un stage de pré-rentrée dans une prépa pour se mettre à niveau en début d’année et de ne pas se retrouver déboussolé lors des premières semaines de cours comme je l’ai été. 

Surtout, il ne faut pas oublier d’intégrer une association étudiante, il y en a assez à la fac pour trouver  celle en lien avec ses centres d’intérêts, cela permet de s’intégrer à la vie universitaire. 

découvrez les métiers droit

Replay de webinaire de présentation des métiers juridiques

Vers quels métiers débouchent les études de droit ? 

Avocat, magistrat, greffier, officier ou commissaire de polices autant de concours qui demandent un bagage juridique !

Avocat

Magistrat

Greffier

Notaire

Ambassadeurs

Contacte un etudiant en droit !

Si tu as des questions, contacte l’étudiant de ton choix qui pourra t’apporter des conseils.

“J’ai choisi de faire des études de droit dans l’optique de devenir avocate en droit de la famille ou notaire mais je me laisse le temps de découvrir les autres perspectives qui s’ouvrent à moi.”

Parcours :

L2 Droit / Collège de Droit à l’université Paris II-Panthéon-Assas

“J’ai choisi les études de droit car je trouvais la matière juridique passionnante et souhaitais en connaître plus sur le système politique dans lequel nous vivons ainsi que les normes régissant les rapports entre particuliers.”

Parcours :

3ème année au Collège de droit de La Sorbonne.
Diplôme universitaire « Affaire publique-Concours de la haute fonction publique ».

“Je suis étudiante en 2ème année de droit à Assas. Après la terminale, je me suis dirigée vers le droit presque naturellement. Pourtant je n’avais jamais étudié de près ou de loin cette matière. J’ai donc entamé ma première année de droit avec beaucoup d’incertitudes et d’angoisses.
En effet, on est noyé dans ce nouveau monde qui est l’université. Connaissant toutes ces difficultés, je suis ravie de pouvoir aider de futurs étudiants à trouver leur place ou bien même des étudiants actuels qui auraient des doutes.”

Parcours :

Licence 2 Université Paris II Panthéon-Assas

“J’ai choisi cette filière car je la trouve très passionnante et stimulante intellectuellement. Mon objectif est de réussir au CRFPA (barreau) et de pratiquer dans un cabinet anglo-saxon spécialisé en contentieux des affaires. Mon parcours a été semé d’embuches : grande charge de travail, hautes exigences des professeurs, manque d’accompagnement. Pour autant, ça ne m’a pas empêché de me motiver et de me surpasser sans cesse.”

Parcours :

Master 1 Droit international des affaires à la Sorbonne